Les Voiles d'Ombrage

Les voiles d'ombrage de qualité professionnelle

Guide d'installation



Quel Guide souhaitez vous consulter :


Installation d’une voile d’ombrage carré 5m x 5m
Choisir un emplacement

Structures existants ou poteau

C’est beaucoup plus facile d’utiliser structures existants, même si vous devez utiliser chaine ou câble avec les fixations, que de mettre des poteaux. Pour déterminer le positionnement exact de vos fixations, sortez la voile de son emballage et étalez par terre à l’endroit ou elle sera installée. Quand votre voile est correctement positionnée, laissez un espace d’environs 300mm à la diagonal de chaque coin pour l’emplacement de vos poteaux/ fixations (voir image).

Vous pouvez toujours laisser plus de place entre le poteau et la voile et augmenter la tension après avec un plus grand tirefort ou même une corde si nécessaire. Si l’espace est trop petit la tension ne sera pas suffisante pour maintenir la voile correctement, elle s’affaissera et son efficacité en sera compromise. De plus, l’apparence de votre voile sera gâché.

Vous pouvez choisir les accessoires de tension appropriés pour fixer la voile à vos points de fixation après avoir pris en considération le suivant :

Que votre voile soit triangulaire ou carré, laissez toujours suffisamment de place entre votre voile et le point de fixation et faites en sorte que la traction entre le point de fixation et votre voile sera en diagonale.

Un mot sur les fixations

Vous devez faire très attention si vous souhaitez fixer la voile à une structure existante, telle que votre maison. En cas de mauvais temps ou de vents violents, les pressions exercées sur les fixations de la voile sont énormes et ne doivent pas être sous-estimées. Pour s’assurer que votre structure existante est capable de supporter de telles pressions, vous pouvez consulter un ingénieur ou constructeur qualifié. Pour une plus grande sécurité nous vous conseillerons de retirer la voile en cas de prévision de ventes fortes ou tempêtes.

Pour la structure de la voile nous vous recommandons d’utiliser des poteaux en acier ou aluminium, et non en bois, avec un diamètre minimum de 100mm x 100mm (si carré), ou de 100mm de diamètre (si rond), ou d’une épaisseur du mur de 4mm. Ces dimensions doivent être augmentées si la partie de la colonne hors de la terre dépasse le 3.6m. L’acier est plus solide que le bois, ne fléchira pas d’une manière perceptible et aussi ne pourrira pas. Les problèmes de rouille peuvent être réglés en employant de l’acier ou de l’aluminium galvanisé. Notez que l’acier est plus robus te en soi que l’aluminium, et donc en général moins cher.

Parfois les poteaux en bois sont plus appropriés par exemple pour une installation temporaire d’une voile d’ombrage. Utilisez alors des poteaux d’un diamètre minimum de 125mm (ou de 125mm x 125mm si carré).

L’enfouissement nécessaire pour les poteaux varie selon la taille de la structure et la hauteur de la partie du poteau qui sort de la terre. Un vieux principe conservateur d’ingénieur dit ‘un tiers dedans, deux tiers dehors’, qui signifie si vous avez un poteau de 2400 hors terre, vous devez avoir au moins 1200mm en terre. Ces sont des normes conservatrices : toutes fois nous recommandons fortement de prendre en compte ce principe, parce que corriger un poteau qui a été plié par les vents forts car il n’est pas été suffisamment ancré dans le sol, est un travail difficile, voire impossible. Même un léger mouvement de votre fondation pourra aussi compromettre votre capacité de tendre votre voile, réduisant aussi la longévité de votre voile. Si vous crevez dans la terre en friche ou des massifs, la profondeur de cette terre ne devrait pas être comprise dans la profondeur globale de la fondation.

En règle générale, les diamètres des trous doivent être de 350mm environ, cependant il faut les augmenter selon l’épaisseur des colonnes. Toutefois la profondeur est le facteur le plus important dans l’installation.

Avant de creuser les trous des fondations, assurez-vous que l’emplacement souhaité pour la voile d’ombrage n’a aucune installation souterraine telle que canalisations d’eaux usées ou câblage électrique. Les dommages aux services peuvent être dangereux et chères à corriger. Si vous ne disposez pas d’un plan des installations souterraines, prévoyez de faire quelques recherches avant de creuser.

Vous pouvez aussi vérifier auprès les autorités locales les normes de construction en vigueur qui pourraient être un facteur à prendre en compte dans la création d’une voile d’ombrage.

Installation

Mettre les chevilles à oeil sur les poteaux et les chevilles à oeil/ pontet sur platines aux murs.

Pour un chevauchement, mettre une différence d’hauteur entre les coins d’environ 60-80 cm pour un carré 3.6x3.6m, et 1-1,2m pour un carré 5x5m.

Désemballer la voile et la déplier

Premier point de fixation : En utilisant de la corde, tirer la voile vers le point de fixation, à la position approximative de votre choix

Lier-la au cheville à oeil

Répéter ces deux étapes avec les autres coins, jusqu’à tous quatre coins sont en leurs positions approximatives finales.

Allonger ou raccourcir les cordes afin de mettre la voile à la meilleure position.

Mesurer le distance du cheville à oeil jusqu’à l’anneau.

Selon votre moyen d’affichage, préparer les fixations. Ici nous utilisons 6mm câble en inox, serti d’un tirefort.

Egalement pour une installation domestique vous pouvez utiliser des manilles et / ou mousquetons.

Pour chaque coin : Attacher les fixations et enlever la corde. Utiliser le tirefort pour tendre la voile. Plus la voile est tendue, moins il y aura du mouvement ce qui maximalisera la longévité de la voile.

Répétez avec les autres coins…

Pour monter la voile il vous prend entre 1 et 2 heures (ça ne comprends pas le temps pour mettre des poteaux).

C’est fini ! Reposez-vous à l’ombre !